Rift devient Free-2-play

Une vidéo a été publiée hier sur le Journal des devs de RIFT, annonçant sa gratuité (Free to play ou F2P pour les intimes), tout juste quelques jours après que je me sois décidé à l’acheter…

Pour résumer : RIFT c’est un système de classes très complet et complexe (il ne faut pas croire qu’il n’y en a que 4 [Guerrier, Clec, Voleur et Mage] puisqu’il est proposé 9 combinaisons possibles pour chaque classe), un système d’événements localisés (Les Failles), de recherches de groupes pour effectuer des séries de quêtes, ou encore Les Dimensions, dont les joueurs comme les guildes peuvent prendre possession et personnaliser.

Pour en revenir à cette actualité, il est indiqué que le F2P sera disponible à partir du 12 juin prochain, ce qui correspond aussi à la date de sortie de la mise à jour 2.3 : Assaut empyréen.

Comme sur le modèle d’Aion F2P, les Vétérans (joueurs qui auront achetés le jeux et qui seront abonnés) recevront des avantages, et leur fidélité sera récompensée (un peu comme à l’heure actuelle, grâce aux Récompenses de briscard).

En vous abonnant vous aurez donc droit à :

  • 15 % de monnaie supplémentaire ;
  • 10 % à la vitesse de la monture ;
  • des bonus quotidiens d’expérience JcE-JcJ, de gain de réputation JcE-JcJ ;
  • un accès instantané à votre banquier, banquier de guilde et entraîneur.

Pour compléter cette nouvelle orientation, la boutique du jeu s’agrandit, tout en respectant le fait que pour réussir, il faudra toujours arpenter Telara.

[mk_button dimension= »three » size= »medium » outline_skin= »dark » url= »http://www.riftgame.com/fr/store/free-to-play/ » target= »_blank » align= »left » margin_top= »0″ margin_bottom= »15″]En savoir plus[/mk_button]

Partager cet article

Twitter
LinkedIn
Facebook
Telegram
WhatsApp
0 0 votes
Évaluation
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Sommaire

Web

Betalist

Découvrez aujourd’hui les startups de demain.

Jeux

Ergomaniax, serious game dédié à l’UX

Non, ce n’est pas le nom du prochain monstre légendaire d’un quelconque jeu vidéo, c’est celui d’un petit serious game français dédié à l’UX (expérience utilisateur).